Ces erreurs qui plombent votre CV

  • Source: journaldunet.com
  • Date: lun. 18 avr. 2016
  • Visites: 20499
  • Commentaires: 9

Si vous n'arrivez pas à décrocher autant d'entretiens d'embauche que souhaité, il est probablement temps de revoir votre CV.
Réussir son face à face avec un recruteur est la dernière étape avant de décrocher un CDI, un CDD ou un stage en entreprise conforme à vos aspirations. Avant cela, il est nécessaire de convaincre le recruteur à distance grâce à une lettre de motivation et un CV.
Erreur 1 : oublier son numéro de téléphone
Le but premier de l'envoi d'un CV est d'obtenir un retour de la part du recruteur.
N'oubliez pas d'inscrire votre numéro de téléphone en haut à gauche du CV. Ce conseil peut paraître banal. Pourtant, nombreux sont ceux qui s'étonnent de ne pas recevoir d'appels alors qu'ils ne donnent pas de moyens de contact…
Erreur 2 : écrire l'adresse du recruteur
Dans une lettre de motivation, il est bienvenu d'écrire les coordonnées du recruteur.
En revanche cela est à bannir dans un CV. En plus de ne pas faire partie des conventions et d'être inutile, cela prend énormément de place.
Erreur 3 : une adresse mail inapropriée
Outre le téléphone, le mail est un moyen de contact à ne pas négliger. Toutefois deux types d'adresses sont à bannir : l'adresse connotée amateur ou site de rencontre (craquantecraquotte@gmail.com) ou l'adresse professionnelle portant le sceau de votre actuel employeur.
Erreur 4 : utiliser des couleurs vives
Sobriété. Tel est le mot qui doit qualifier votre CV. Privilégiez le noir et blanc et bannissez les couleurs vives (sauf s'il s'agit d'un poste de créatif).
Même s'il faut savoir se vendre, votre CV ne doit pas reprendre les codes des prospectus commerciaux envoyés dans les boîtes aux lettres.
Pour mettre en avant les points clés, privilégiez plutôt le gras noir.
Erreur 5 : donner des informations d'ordre personnel
Lors d'un entretien, un recruteur n'a pas le droit de vous poser des questions d'ordre personnel (religion, âge, statut marital, opinions politiques…).
De votre côté, ne divulguez jamais aucune information de ce type.
C'est malheureux à dire mais votre âge, votre état matrimonial ou vos opinions politiques peuvent parfois jouer en votre défaveur.
Erreur 6 : dépasser une page
Une des règles d'un CV est de ne pas aller au-delà d'une page. C'est un document succinct, pas un roman.
Pour les personnes qui ont moins de cinq ans d'expérience, cela est obligatoire sous peine de paraître bavard et prétentieux.
Si vraiment vous avez des choses à dire, vous pouvez utiliser la lettre de motivation ou le mail d'accroche pour "appâter" le recruteur.
Erreur 7 : utiliser des polices originales
Le CV doit être lisible en un clin d'œil. Un recruteur s'y attardera rarement plus de 30 secondes.
Ne fatiguez pas la rétine du recruteur en utilisant des polices désuètes ou difficilement déchiffrables. Arial, Times New Roman ou Calibri sont à privilégier.
Erreur 8 : utiliser des polices différentes
Votre CV doit être cohérent sur le fond mais aussi sur la forme.
Evitez deux polices différentes dans un seul document (si on veut faire des distinctions sur la même ligne, on privilégie le gras).
Erreur 9 : utiliser une police de petite taille
Un CV doit tenir sur une seule page. Dès lors la tentation est grande de réduire la taille de la police pour faire tenir toute votre expérience.
Cette solution de facilité est à proscrire.
Le recruteur veut lire un CV rapidement. S'il doit s'abimer les yeux, votre candidature finira à la corbeille.
Erreur 10 : oublier le titre
Un CV doit comporter un titre. C'est une règle de base négligée par de trop nombreux candidats. Au minimum, il est conseillé d'écrire son nom et sa profession. Pensez également à centrer le titre.
Erreur 11 : ne pas aérer le texte
Pour gagner de la place, vous pouvez être tenté de réduire l'espace entre les grandes parties de votre CV (expérience professionnelle, diplôme, centre d'intérêt). Erreur.
En règle générale, un recruteur ne fait que survoler un CV et la forme est importante.
Ne pas sauter les lignes donnera un aspect "pavé" dans le meilleur des cas peu esthétique. Et dans le pire des cas rédhibitoire.
Erreur 12 : négliger la relecture
Lorsque l'on postule à un poste, la moindre erreur peut être fatale. Les erreurs les plus répandues sont les fautes d'orthographe.
Elles peuvent toutes être évitées, à condition de se relire. Vous pouvez même demander à un proche d'examiner votre CV.
Erreur 13 : être incohérent dans les dates
Par volonté de tromper le recruteur ou par simple étourderie, vous pouvez vous emmêler les pinceaux dans les dates et indiquer dans votre CV une expérience en CDI lorsque vous étiez étudiant ou une expérience dans deux entreprises en même temps.
Un bon moyen de passer pour un menteur ou pour un candidat peu rigoureux…
Erreur 14 : révéler des passions qui vous fichent
Un CV se termine souvent par une partie consacrée aux centres d'intérêts.
Ils doivent permettre de vous distinguer de la masse. Pour autant, tous ne doivent pas être mentionnés. Ne mettez en avant que ceux qui peuvent positivement vous faire sortir du lot et vous crédibiliser.
Erreur 15 : donner des références
Dans les pays anglo-saxons, il est souvent demandé d'indiquer dans le CV une ou des références que le recruteur pourra contacter si besoin.
En France, ce n'est pas l'usage. Vous pouvez toutefois indiquer ces références lors d'un éventuel entretien.
Erreur 16 : livrer de vieilles infos
Pour des raisons de place et de crédibilité, évitez d'inscrire dans votre CV des informations anciennes comme votre mention au brevet des collèges ou un contrat saisonnier.
Cela peut toutefois être toléré lorsque vous postulez à un poste junior et que votre expérience est quasi nulle.
Erreur 17 : ne pas respecter de suite logique
Prenons la partie expérience professionnelle. Si vous indiquez Année, poste, lieu de travail et missions réalisées dans une ligne, vous devez respecter le même ordre dans le reste du CV. C'est un petit détail mais qui montre que vous êtes rigoureux.
Erreur 18 : adopter l'ordre chronologique
Les expériences les plus récentes doivent être placées en haut de votre CV. Il en est ainsi, qu'il s'agisse de votre diplôme ou des vos expériences professionnelles.
N'ayez pas la tentation de bousculer l'ordre établi adoptant un ordre chronologique.
Erreur 19 : trop entrer dans les détails
Lorsque vous évoquez votre parcours professionnel, adoptez un style télégraphique mais concret.
Le but est d'inciter le recruteur à vous appeler pour en savoir plus.
En écrire trop gâchera de la place. Or, dans un CV, chaque ligne est précieuse.