• Cette offre est expirée !

    • Poste : CHARGÉ DES INFRASTRUCTURES
    • Type d'offre : Emploi
    • Métier(s): Génie Civil/Travaux publics, Bâtiment
    • Niveau(x): BAC+5, BAC+4
    • Expérience: 5 ans
    • Lieu: tai
    • Date de publication: 05/10/2022
    • Date limite: 17/10/2022 (Expirée)

Description du poste

A. CONTEXTE

La Côte d’Ivoire, à travers le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable met en œuvre depuis 2020, la deuxième phase du projet de « Conservation de la Biodiversité dans le complexe Taï-Grebo-Sapo » suite à une phase préparatoire de deux ans (2017 à 2019). Le projet vise à protéger et conserver les dernières surfaces contiguës des forêts humides guinéennes tout en tenant compte des besoins et des opportunités économiques des populations vivant dans et à la périphérie des zones concernées.

L’objectif spécifique du projet est de « restaurer la connectivité écologique entre le Parc national de Taï en Côte d’Ivoire et le Parc national de Grebo-Krahn au Libéria par les populations riveraines et par les autres parties prenantes ». Concrètement, il s’agit de créer un corridor écologique linéaire suivant la rivière Saro (4 km de long, 450 m de large) - située dans la commune de Taï et affectant trois villages et un campement.

Pour ce faire, il est prévu le recrutement d’un(e) chargé(e) des infrastructures, responsable de la mise en place des projets d’aménagement et construction des infrastructures.

Profil du poste

B. RESPONSABILITES

Pour mener à bien ses tâches, le/la chargé(e) des Infrastructures travaillera sous la responsabilité du coordonnateur national. Il travaillera en collaboration avec les différents experts nationaux et internationaux :

b.1. Elaboration et révision de la documentation technique :

• développer un Plan détaillé des infrastructures en annexe du Plan d'aménagement du corridor ;
• développer un Plan détaillé pour la mise en place des infrastructures et équipements d'impact social ;
• développer un Plan détaillé pour la mise en place des infrastructures agricoles et aménagements hydro-agricoles ;
• élaborer et constituer les dossiers, TdR, DAO et documents techniques de maturation nécessaires pour la passation de marchés nécessaires ;
• élaboration les TdR pour la réalisation des études APS et APD des projets de construction et élaboration des devis confidentiels ;
• réviser les documents techniques élaborés des infrastructures sociales, agricoles ou des aménagements du corridor (DAO, APS/APD, EIES/PGES, rapports de chantiers en cours, etc.) ;
• définir un concept permettant le recrutement de main d’œuvre locale pour les petites constructions (HIMO).

b.2. Appui technique dans les processus de passation de marchés
• appuyer le CN et l'Assistant technique dans l’identification de mesures correctives pour les marchés en préparation et en cours d’exécution ainsi que pour les mesures de passation de marchés ;
• suivre en collaboration avec l'Expert en passation de marchés de l'AT, la publication des AMI et des DAO et participer à la sélection des entreprises et maîtres d’œuvre selon les procédures du projet.

b.3. Supervision technique
• coordonner la réalisation des études techniques de base liés à la construction des infrastructures du corridor ;
• suivre la réalisation des PGES ;
• valider les plans d’exécution des marchés de travaux et des plans d’opération des maîtres d’œuvre selon les normes de qualité du projet ;
• suivre la progression des travaux et contrôler la qualité des réalisations à travers des analyses critiques et des rapports de chantier des maîtres d’œuvre, puis orienter les ingénieurs et chefs de service des marchés pour la prise de mesures correctives;
• collaborer étroitement avec les autres experts et chargés de l’équipe, notamment dans le cadre du volet social (infrastructures sociales de base) et de l'aménagement écologique.

b.4. Suivi-évaluation
• contribuer à la mise en place et à l’exécution d’un système de suivi évaluation ;
• élaborer des rapports de suivi au CN et CTP de toute irrégularité ou problématique observée avec recommandation et des mesures correctives ;
• préparer des rapports d’activité et participer à l’élaboration des rapports ;
• mettre en œuvre d’autres tâches qui lui seront déléguées dans son domaine de compétence par le chef d’équipe.

C. QUALIFICATIONS, COMPETENCES ET EXPERIENCES

c1. Qualifications
Le candidat doit satisfaire aux exigences suivantes :
• avoir un diplôme universitaire niveau master (Bac+ 5ans) Ingénieur en Bâtiment Travaux Publiques, ingénieur Génie rural, Ingénieur Agronome ;
• avoir une formation spécifique en Gestion de la biodiversité et/ou en gestion des aires protégées ;
• s’exprimer parfaitement le Français (parlé et écrit) ;
• avoir une expériences dans les procédures de passation de marches
• parler l’Anglais (parlé et écrit) serait un atout.

c2. Compétences
• être capable de rédiger une documentation technique ;
• avoir une excellente capacité d’organisation, d’analyse et de synthèse ;
• être fiable et savoir travailler en équipe ;
• avoir une bonne capacité d’adaptation et de maitrise de soi
• faire preuve d’initiative et d’autonomie dans son travail ;
• pouvoir travailler dans des conditions difficiles ;
• connaitre les exigences des bailleurs.
• connaitre les logiciels Autocad, Revêt,Autogeo,3D


c3. Expériences
• avoir au moins cinq années d'expérience dans le développement de projets de génie civil en milieu rural;
• avoir une expérience avec la coopération financière allemande (KfW) (gestion des projets, procédures, rapports etc.) et la coopération technique allemande (GIZ) ou des institutions internationales similaires sera un atout ;
• avoir au moins 2 ans d’expérience professionnelle dans le cadre de projets de développement financés par des bailleurs ;
• avoir au moins 2 ans d'expérience dans le suivi de l'élaboration et la mise en œuvre des PGES ;
• avoir une expérience dans le suivi-évaluation et la rédaction de la documentation technique dans le cadre de projets ;
• avoir une excellente capacité de rédaction ;
• avoir une expérience spécifique dans le cadre de projets similaires.

Dossiers de candidature

Les termes de référence (TDRs) relatifs de l’expert peuvent être obtenus gratuitement par email aux adresses électroniques : recrutementtgsci@gmail.com et iritieapo@yahoo.com
Les candidat(e)s intéressé(e)s devront soumettre un dossier de candidature comprenant :
• Une lettre de motivation adressée au Coordonnateur du projet ;
• Un curriculum vitae détaillé avec 03 personnes de référence ;
• Les diplômes et attestations de travail.

Les dossiers de candidature doivent être déposés aux heures ouvrables, à l’adresse électronique recrutementtgsci@gmail.com avec pour objet « Candidature au poste de Chargé des infrastructures du projet Conservation de la biodiversité dans le complexe Taï - Grebo - Sapo »,

Pour information, appeler le numéro de téléphone : 00 (225) 27 22 40 73 06,

N-B : La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 23 Octobre 2022 à 24 h 00.

× AVIS AUX CANDIDATS :
Ne payez, SOUS AUCUN PRETEXTE, des sommes d'argent aux recruteurs utilisant notre plateforme Educarriere.ci
EDUCARRIERE décline toute responsabilité quant aux préjudices pouvant découler de ces agissements et se réserve le droit de poursuivre les auteurs.

Pour signaler une erreur ou un abus, envoyez un mail à ci@educarriere.net


Educarriere sur Facebook