• Cette offre est expirée !

    • Poste : Coordonnateur national de projet ''Affirmative Finance Action for Women in Africa''
    • Type d'offre : Emploi
    • Métier(s): Commerce et Administration des Entreprises, Economie, Gestion, Logistique/Transport
    • Niveau(x): BAC+5
    • Expérience: 5 ans
    • Lieu: Côte d'Ivoire
    • Date de publication: 25/01/2022
    • Date limite: 07/02/2022 (Expirée)

ONU Femmes – Bureau pays de la Côte d’Ivoire

recrute

Coordonnateur national de projet ‘’Affirmative Finance Action for Women in Africa’’

 

Lieu : Côte d'Ivoire, Abidjan

Département : ONU Femmes – Bureau pays de la Côte d’Ivoire

Superviseur : Responsable national des programmes

Type de contrat : Service Contrat

Grade proposé : SB4

Durée : 12 mois

Langues requises : Français, anglais un atout

 

L’ONU Femmes est l’organisation des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes créée le 2 juillet 2010 par la Résolution A/64/289 de l’Assemblée Générale des Nations Unies. Fondée sur la vision de l'égalité inscrite dans la Charte des Nations Unies, ONU Femmes œuvre pour l’élimination de la discrimination à l'égard des femmes et des filles; l'autonomisation des femmes ; et la réalisation de l'égalité entre les femmes et les hommes comme partenaires et bénéficiaires du développement, des droits de l'homme, de l'action humanitaire et de la paix et de la sécurité.

L’ONU Femmes encourage la participation des femmes dans toutes les sphères de la société et met l’accent sur les domaines prioritaires suivants : 1) Leadership et participation politique de la femme ; 2) Femmes, paix et sécurité et Genre dans l’Action Humanitaire ; 3) Autonomisation économique de la femme; 4) Élimination de la violence à l'égard des femmes et les filles et Droits Humains. Elle travaille également sur les normes en soutenant l’élaboration, la révision et la mise en œuvre de politiques, de lois et de stratégies sensibles au genre dans tous les domaines du développement. L’ONU Femmes fait de l’égalité des sexes une préoccupation centrale dans la planification et la budgétisation du développement au niveau national.

Pour atteindre ces objectifs, des partenariats avec les gouvernements, les organisations de la société civile nationales ou internationales, le secteur privé, les fondations et les agences sœurs composant le système des Nations unies sont essentiels.

ONU Femmes est présente en Côte d’Ivoire depuis 2011, initialement en tant que programme de pays avant sa transformation en bureau de pays en 2013.

Dans le cadre de son programme pays 2021-2025 ONU Femmes accompagne les priorités de la Cote d’Ivoire telles que déclinées dans le PND 2021-2025 qui, s’appuyant sur une approche organisée, volontariste et inclusive a pour ambition de conduire la Cote d’Ivoire au rang des pays à revenu intermédiaire au terme de la décennie. En effet la stratégie décennale du pays ambitionne d’assurer qu’à l’horizon 2030, l’économie Ivorienne soit structurellement transformée à travers l’accélération de la transformation structure de l’économie de la société ivoirienne comme base d’un développement inclusif qui place l’homme et la femme au centre comme acteur et bénéficiaires du développement.

Depuis 2014, ONU Femmes Côte d'Ivoire soutient les efforts du Gouvernement de la Côte d'Ivoire dans le domaine de l’autonomisation économique de la femme. C’est ainsi que l’Organisation en partenariat avec le Gouvernement, le secteur privé et les organisations non gouvernementale, et la Banque Africaine de Développement (BAD) met en œuvre un programme d'autonomisation économique des femmes a plusieurs volets, notamment, dans le domaine de l'agriculture résiliente face aux changements climatiques et l'entreprenariat féminin.

C’est dans ce contexte que l’ONU Femmes recrute un (e ) Coordonnateur ou Coordinatrice National (e ) de projet pour accompagner la mise en œuvre du projet intitulé "Affirmative Finance Action for Women in Africa". Ce projet lancé par l’ONU Femmes et la BAD et d’une durée de 12 mois, vise à soutenir l’autonomisation économique des femmes en améliorant les possibilités d'accès des entreprises dirigées par des femmes aux marchés publics et privés.

 

II. FONCTIONS ET RESPONSABILITES

 

Sous la supervision générale du Responsable National des Programmes, et directe de la Chargée de programme Autonomisation économique, le/la Coordonnateur/trice National (e ) du projet «Affirmative Finance Action for Women in Africa» est le/la responsable technique du projet. A ce titre, il/elle veillera à l’obtention des résultats du projet dans toutes ses composantes et à la coordination de tout le personnel affecté au projet. Il/elle sera aussi responsable du maintien et de la création des synergies avec les autres intervenants sur le terrain, et devra contribuer de manière significative à la mobilisation des ressources pour la mise en place d’un vaste programme d’appui à l’entreprenariat féminin en Côte d’Ivoire

Ses fonctions sont principalement les suivantes :

▪ Coordonner, encadrer et superviser l’équipe du projet ; ▪ Assurer l’obtention des résultats du projet, conformément aux standards de qualité requis, selon les moyens financiers et matériels prévus et dans les délais impartis ; ▪ Développer des partenariats efficaces autour du projet et contribuer à la mobilisation des ressources ; ▪ Apporter un appui conseils de qualité sur la question de l’accès aux marchés, de passation de marchés, analyses et réformes des politiques commerciales sous l’angle du genre et de l’inclusion

Superviser le personnel et assurer la coordination du projet :

▪ Contribuer à la mise en place de l’équipe de gestion du projet, à travers l’élaboration des termes de référence du personnel et des consultants, le suivi et la participation dans les processus de recrutement et la rédaction des contrats ; ▪ Encadrer et évaluer les équipes du projet et des consultants à travers une approche de gestion des ressources humaines axée sur les résultats et le mérite ; ▪ Favoriser le renforcement des capacités internes à travers l’encouragement à l’auto-formation, au partage d’informations et des connaissances au sein de l’équipe, etc. ; ▪ Veiller à la bonne gestion de l’équipement du projet, et superviser la préparation et la mise à jour régulière de l’inventaire de l’équipement du projet, ainsi que le processus de transfert de l’équipement à la fin du projet ; ▪ Faciliter les exercices des évaluations et des audits du projet à travers la mise à disposition des données, des documents et des informations nécessaires ; ▪ Assurer la transmission des différents rapports mandataires dans les délais ; ▪ Représenter le projet dans des réunions et ateliers, ainsi que dans d’autres assises.

Assurer la mise en œuvre et le suivi-évaluation des activités du projet et l’obtention des résultats :

▪ Participer substantivement à la formulation d’un vaste programme d’appui a l’entreprenariat féminin en Côte d’Ivoire ▪ Elaborer et/ou mettre à jour les documents de planification et de programmation du projet : cadres des résultats et des ressources, plans de travail trimestriels et annuels budgétisés et axés sur les résultats, etc.; ▪ Préparer les outils d’opérationnalisation des activités du projet : plans d’acquisition des biens et services, chronogrammes des activités, etc. ; ▪ Superviser l’élaboration des outils de suivi-évaluation et leur mise en œuvre ; ▪ Superviser et contribuer à l’élaboration des termes de référence des activités du projet, des cahiers de charges pour les institutions sous-contractantes, etc. ; ▪ Assurer une gestion efficace et efficiente des activités du projet ; ▪ Veiller à la qualité des produits du projet à travers des orientations techniques régulières et des alertes précoces en cas de risques de déviation ;

Procéder à une analyse axée sur les résultats et sur l’impact des différents produits du projet et proposer des réaménagements chaque fois que de besoin ; ▪ Avertir la direction de l’ONU Femmes dans les délais en cas de risques pouvant menacer la réalisation des activités et faire des propositions de gestion des risques ; ▪ Préparer les rapports techniques et financiers en veillant à la qualité de rédaction, à la véracité des données et au respect de la périodicité et des délais

Développer les synergies et œuvrer pour la mobilisation des partenariats et des ressources :

▪ Travailler avec toutes les institutions parties prenantes au projet et les autres intervenants dans les domaines de l’entreprenariat féminin en vue d’assurer la synergie des actions pour une meilleure efficacité des appuis ; ▪ Participer substantivement au sein des réseaux nationaux et internationaux sur la question de l’entreprenariat féminin ; ▪ Collecter les données sur les intervenants dans le domaine et conseiller l’ONU Femmes sur les possibilités de partenariats et de mobilisation des ressources ; ▪ Contribuer à la mobilisation de ressources techniques et financières, à travers la formulation d’un document de projet plus large ; ▪ Préparer des notes techniques ou tout autre document requis pour la mobilisation des ressources pour le projet ; ▪ En collaboration avec l’Unité communication du Bureau de Pays de l’ONU Femmes, assurer la visibilité des résultats du projet. ▪ Apporter, au nom de l’ONU Femmes, toute contribution technique requise lors des rencontres thématiques et sectorielles ; ▪ Accomplir toute autre tâche technique requise par l’Unité ou la Direction de l’ONU Femmes

Les résultats du travail du/ de la Coordonnateur/trice National (e) du projet ont un impact majeur sur :

▪ Le cadre institutionnel soutenu par une politique nationale genre et une stratégie d’autonomisation économique des femmes. ▪ Le système d’information, les capacités et les outils opérationnels de collectes de données sur l’accès des femmes à l’entreprenariat et aux marchés.

 

III. COMPETENCES

 

Compétences générales :

• Faire preuve d’intégrité et d’équité dans l’application des valeurs et des normes éthiques des Nations Unies ; • Manifester une grande sensibilité aux questions culturelles et à la condition féminine, et faire preuve d’adaptabilité ; • Traiter tous ses collaborateurs avec équité, • Manifester un solide engagement à l’égard de l’organisation ; • Contribuer à la réalisation des missions et des objectifs stratégiques de l’ONU Femmes ; • Faire preuve d’un sens aigu des relations et du partenariat et chercher à établir des relations positives avec les partenaires de l’ONU Femmes

 

Compétences fonctionnelles :

• Posséder des compétences avérées dans le domaine de la gestion axée sur les résultats, dans le développement d’instrument, de la conduite des études techniques et de la mise en place de cadre de suivi ; • Posséder une connaissance confirmée, sur le plan technique, dans le domaine de la passation des marchés ;

 

IV. COMPETENCES ET EXPERIENCE REQUISES

 

Education :

- Être titulaire d’un diplôme d’études universitaires supérieures /Master ou équivalent (BAC+5) en administration des affaires, en gestion, en science économique, en gestion d’approvisionnement, en logistique, en passation de marchés, en approvisionnement, en droit des marchés de service/commercial ou dans tout autre domaine connexe.

Expérience :

• Avoir une expérience pertinente d’au moins 5 ans avec responsabilité progressive en gestion et/ou coordination des projets ou programme; • Avoir des connaissances dans la gestion du cycle des projets de développement et la méthode de programmation axée sur les résultats ; • Avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique (Excel, Word, Power point, Internet,); • Avoir de la familiarité avec le cadre institutionnel ivoiriens en charge du développement et de la protection des droits de la femme ;

Langues :

• Excellente connaissance du français écrit et parlé et une grande capacité de rédaction et de synthèse. • La connaissance de l’anglais est un atout considérable.

 

Note: Les candidatures féminines qualifiées sont fortement encouragées

 

Les candidats intéressés peuvent déposer leur candidature sur le lien ci-dessous à travers le site du PNUD :

 

https://jobs.partneragencies.net/erecruitjobs.html?JobOpeningId=41000&HRS_JO_PST_SEQ=1&hrs_site_id=2



Educarriere sur Facebook

News du jour