• Cette offre est expirée !

    • Poste : DEUX (02) SPÉCIALISTE PROTECTION DE L'ENFANCE
    • Type d'offre : Emploi
    • Métier(s): Education/Enseignement, Sciences sociales
    • Niveau(x): BAC+4, BAC+5
    • Expérience: 5 ans
    • Lieu: Côte d'Ivoire
    • Date de publication: 27/10/2021
    • Date limite: 29/10/2021 (Expirée)

INTERNATIONAL RESCUE COMMITTEE (IRC)

recrute

DEUX (02) SPÉCIALISTE PROTECTION DE L’ENFANCE

 

Position : Deux (02) Spécialiste protection de l’enfance

Localisation : Région Gbêké et San Pédro

Type et Durée de contrat : 12 mois renouvelables

Date limite de dépôt des candidatures : Vendredi 29 octobre 2021

 

À propos d’IRC

International Rescue Committee (IRC) a été fondé en 1933. IRC est une agence humanitaire sans but lucratif, non sectaire et qui apporte une assistance aux personnes déplacées, aux réfugiés et aux personnes victimes de conflits et d’oppression. Il souscrit aux idéaux de la liberté et de la dignité humaine. Les employés de IRC doivent adhérer aux valeurs et principes contenu dans le IRC WAY (Standards pour la conduite professionnelle). Ce sont l’Intégrité, le Service, la Responsabilité et l’Equité. En conformité avec ces valeurs, IRC opère et fait respecter les politiques sur la protection des bénéficiaires contre l’exploitation et les abus, la protection de l’enfant, le harcèlement sur les lieux de travail, et les représailles.

 

Contexte du projet

La Côte d’Ivoire et le Gouvernement des Etats Unis d’Amérique, à travers le Millennium Challenge Corporation (MCC), ont signé le 7 novembre 2017 un Accord de Don dénommé “Programme Compact Côte d’Ivoire”. Entré en œuvre depuis le 07 Aout 2019, ce programme a pour but de réduire la pauvreté par la croissance économique en Côte d’Ivoire à travers des projets identifiés dans les secteurs de l’éducation et des transports. A travers un processus de consultations et d’analyses multicritères, MCC et le Gouvernement ivoirien ont défini le cadre de l’investissement de ce Programme Compact pour se concentrer sur notamment le développement du capital humain à travers des investissements dans l’Enseignement Secondaire et dans l’Enseignement Technique et la Formation Professionnelle (ETFP). Le programme comprend plusieurs sous-activités notamment la « Politique du Genre dans l’éducation et le renforcement Institutionnel » qui vise à atténuer les inégalités du Genre dans le Système éducatif ivoirien comme un moyen d’enrayer les répercussions connexes sur les opportunités économiques pour les femmes en Côte d’Ivoire. De ce fait, elle contribuera à développer, institutionnaliser et mettre en œuvre une politique nationale du Genre pour le système éducatif national de la Côte d’Ivoire. Les services prévus au titre de cette mission ont donc pour objectif général de mettre en œuvre les activités prioritaires de la politique Genre du MENA ( Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation) relative d’une part à la mobilisation sociale, au renforcement des capacités des acteurs du système éducatif et à la création d’un environnement protecteur avec un accent sur la lutte contre les grossesses en cours de scolarité et les VBG (Violences Basées sur le Genre) , et d’autre part à l’amélioration de l’accès aux formations en Sciences, Technologie, ingénierie et Mathématiques . Pour la réalisation de cette mission, IRC souhaite retenir les services d’un(e) spécialiste en protection de l’enfance pour réaliser ces activités prioritaires de la politique genre du MENA dans les régions du Gbêkê et de San Pédro.

 

Tâches et Responsabilités

Sous la supervision directe du/ de la chef/fe de mission, le (la) spécialiste protection de l’enfance aura pour principales responsabilités de : • En collaboration avec le MENA (Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation) et l’ENS ( Ecole Normale Supérieure) , développer des modules de formation sur les VBG, les grossesses en cours de scolarité et les stratégies de réintégration des filles-mères, et les différents instruments juridiques de protection de l’enfant en milieu scolaire. • Organiser des ateliers de formation à l’endroit des enseignants, du personnel administratif et d’encadrement, des élèves et des GSC (Groupe de Soutien à la Construction) sur les VBG, les grossesses en cours de scolarité et les différents instruments juridiques de protection de l’enfant en milieu scolaire. • Organiser des ateliers de formation des chefs d'établissements des collèges et des personnels d'encadrement scolaire sur la Stratégie Nationale de Réintégration des Elèves filles enceintes. • Soutenir la mise en place et le fonctionnement des Comités d'enfants Pairs Educateurs pour la prévention, la prise en charge des VBG et les besoins spécifiques des jeunes filles dans les CDP (Collège de Proximité). • En collaboration et concertation avec le MENA, produire et diffuser un manuel de sensibilisation sur l'éducation sexuelle, un sur le leadership et un autre sur les compétences de vie courante à l’usage des élèves du secondaire. • Conduire une enquête auprès d’un échantillon d’élèves afin d’élaborer une note décrivant les différents kits ou trousses d’hygiène menstruelle réutilisables les plus adaptés aux filles et au contexte, et proposer le kit d’hygiène menstruel le plus pertinent avec une approche coûtefficacité. • Acquérir et distribuer des kits d’hygiène menstruel aux filles des collèges existants et ceux à construire dans le cadre du Compact. • Conduire un état des lieux de la situation des différents mécanismes locaux (régional, départemental et sous-préfectoral) de prévention et de prise en charge des VBG. • Fournir un appui logistique et financier au fonctionnement des mécanismes locaux de prévention et de prise en charge des VBG. • Coordonner et référer les différents cas de VBG collectés • Développer et mettre en place une stratégie de communication pour faire connaitre les mécanismes de collecte, de prévention et de prise en charge des VBG aux communautés, personnels et aux apprenantes des collèges de proximité. • Développer des initiatives pour une école sans violence (par exemple un concours / prix scolaire de créations artistiques sur le thème "Conséquences des VBG sur la scolarité des filles et garçons en milieu scolaire"). • Assister le /la Chef (fe) de mission pour l'élaboration des stratégies d’amélioration des indicateurs du projet. • Superviser les activités de terrain, effectuer le suivi et apporter un appui technique de proximité, identifier les problèmes et les solutions correctives appropriées spécifique au domaine. • Gérer les relations avec les partenaires du projet. • Effectuer des visites régulières dans les zones d’exécution du projet. • Assister le / la Chef(fe) de mission dans le suivi de l'exécution budgétaire et veiller à une utilisation optimale des ressources. • Rédiger les rapports d’activités mensuelles ou d’étape et les soumettre dans les délais appropriés au/ à la Chef (fe)de mission

Participer aux revues techniques et autres rencontres de pilotage organisées liées au projet. • Prendre part aux réunions et échanges formels et informels de nature technique liés au projet. • S’assurer que tous les staffs sous sa responsabilité ont une parfaite compréhension des rôles et responsabilités qui leur incombent. • Se conformer et respecter toutes les conditions actuelles telles que stipulées dans le règlement intérieur de déclaration obligatoire de IRC, le Code de conduite de IRC et le règlement intérieur régissant le personnel de IRC. • Assurer toutes autres tâches selon les besoins du projet.

 

Qualifications et Expériences

• Niveau Bac +4/5, de préférence en éducation, travail social, sciences sociales, relations internationales, droit ou toutes autres disciplines pertinentes ; • Au moins cinq (5) années d’expérience dans le domaine de l’éducation, ou de la gestion des projets d’éducation ou, de la promotion et de la protection des droits de l'enfant ; • Avoir au moins (1) expérience dans la formation dans le domaine du genre et de l’équité en Côte d’Ivoire ou en Afrique subsaharienne ; • Avoir au moins (1) expérience dans la mobilisation sociale/ communautaire ou l’utilisation des approches participatives (analyse et identification des interactions entre les partenaires : animation de réseaux et de réunions impliquant des acteurs variés, techniques de facilitation et maîtrise de la communication interpersonnelle, relations publiques) ; • Avoir au moins (1) expérience dans un projet intégrant la lutte contre les VBG ; • Avoir exercé au moins (1) fonction similaire serait un atout ; • Avoir au moins (1) expérience professionnelle dans le secteur de l’éducation en Afrique subsaharienne ou en Côte d’Ivoire ; • Avoir des formations complémentaires en genre ou en développement seraient un atout ; • Avoir une expérience dans le développement de projets dans le domaine du genre au niveau des collèges et des lycées ; • Être sensible à la promotion et à l’égalité de genre ; • Excellentes capacités d'analyse, de conception et de planification ; • Bonnes compétences en informatique et en utilisation de logiciels et/ou d’applications (Word, Excel, PowerPoint, Internet, Outlook) ; • Aisance relationnelle et excellente aptitude de communication écrite et orale ; • Réactivité et respect des délais ; • Une très bonne maîtrise de la langue française parlée et écrite ; • Une bonne connaissance des langues locales. (Région de San Pédro : Kroumen, région du Gbêkê : Baoulé et Dioula) serait un atout

 

Dossier de candidature

Un dossier mentionnant le titre du poste à pourvoir et comprenant : • Un CV (y préciser au moins 3 références professionnelles récentes) ; • Une Lettre de motivation adressée à la Directrice Nationale de IRC CI ; • Une Copie des diplômes

Dépôt des candidatures uniquement par voie électronique à l’adresse suivante : ci-recruitment@rescue.org , avec en objet la mention le titre du poste :

Ex : Candidature au poste de spécialiste protection de l’enfance

SEULS LES CANDIDAT(E) S PRESELECTIONNE(E) S SERONT CONTACTE(E)S.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées



Educarriere sur Facebook

News du jour