• Cette offre est expirée !

    • Poste : CHARGE(É) DU GENRE ET DE L'EDUCATION
    • Type d'offre : Emploi
    • Métier(s): Médecine/Santé
    • Niveau(x): BAC+3, BAC+4, BAC+5
    • Expérience:
    • Lieu: Côte d'Ivoire
    • Date de publication: 15/07/2019
    • Date limite: 28/07/2019 (Expirée)

SAVE THE CHILDREN INTERNATIONAL EN CÔTE D’IVOIRE

recrute

CHARGE(É) DU GENRE ET DE L’EDUCATION

POSTE NATIONAL BASÉ À BOUAKE

 

L’ORGANISATION 

Nous employons environ 25 000 personnes à travers le monde et travaillons sur le terrain dans plus de 100 pays pour aider les enfants touchés par des crises, ou ceux qui ont besoin de meilleurs soins de santé, d'éducation et de protection des enfants. Nous faisons également campagne et plaidons au plus haut niveau pour réaliser le droit des enfants et faire entendre leur voix. Nous travaillons à trois percées dans la façon dont le monde traite les enfants d'ici 2030 :

Aucun enfant ne meurt de causes évitables avant son 5ème anniversaire ;
• Tous les enfants apprennent grâce à une éducation de base de qualité et ;
•  La violence contre les enfants n'est plus tolérée.

Nous savons que des gens formidables forment une organisation formidable et que nos employés jouent un rôle crucial en nous aidant à réaliser nos ambitions pour les enfants. Nous valorisons nos employés et offrons une carrière enrichissante ainsi qu'un milieu de travail collaboratif et inclusif où l'on accorde une grande importance à l'ambition, à la créativité et à l'intégrité.

Save the Children en Côte d'Ivoire opère actuellement dans 5 bases (Abengourou, Abidjan, Bouaké, Daloa et Odienné). SC Côte d'Ivoire compte 164 employés.

LE POSTE :

Sous la supervision du Chef deBureau de Bouake, le/la chargé(e) Education/ Genre est chargé(e) d’assister le/la Education and Girls Empowerment Advisor et le/la Gender Advisor dans la mise en œuvre de la stratégie sur le genre/éducation pour chacune des composantes d’intervention du projet REVE. A cet effet, le détenteur du poste aura pour responsabilités les tâches suivantes :

 

  • Appliquer une stratégie transversale pour le projet REVE du genre, d’égalité entre les sexes et d’inclusion sociale des femmes et des filles ;
  • Etablir et maintenir un contact permanent sur les problématiques du genre et éducation avec les partenaires opérationnels, les institutions décentralisées de l’état et les autres acteurs de la lutte contre le SIDA dans les zones de mise en œuvre du projet ;
  • Contribuer aux interventions de prévention de violences basées sur le genre, aux interventions de maintien dans une activité, de la jeune fille hors du système scolaire
  • Renforcer les mécanismes de coordination entre les établissements sociaux et de santé afin d’améliorer la gestion clinique des cas de viol ;
  • Accompagner les conseillers techniques dans les différentes sessions de formations en étroite collaboration avec le Health Systems Strengthening Officers, mettre en œuvre, dans les hôpitaux de deux districts d’intervention, l’approche pilote des guichets de prise en charge intégrée des victimes de violences basées sur le genre en coordination avec les centres sociaux ;
  • Réaliser pour les filles adolescentes et les PVVIH, en étroite collaboration avec les partenaires de mise en œuvre, les Household Economic Strengthening Officers et les OVC Officers, des modules de formation et groupes de discussion sur les compétences de vie, les compétences entrepreneuriales et l’autonomisation des femmes et des filles ;
  • Maintenir une bonne collaboration avec les autorités éducatives et structures en charge de la formation professionnelle pour offrir des opportunités d’éducative et d’apprentissage de qualité aux enfants et adolescents vulnérables.
  • Appuyer les ONG locales dans l’organisation des rencontres périodiques avec les acteurs de l’éducation pour favoriser le partage d’expérience et la pérennisation des activités.
  • Former les travailleurs sociaux communautaires et les sages-femmes à l’identification, au référencement et à l’orientation des victimes de violences basées sur le genre ;
  • Former le personnel des services sociaux publics aux principes directeurs de prévention et de réponse aux violences faites aux femmes ;
  • Faire des plans de travail réguliers et fournir des rapports d’activités hebdomadaires, mensuelles et trimestrielles des activités liées aux GBV.
  • Appuyer les partenaires d’exécution du projet REVE dans l’identification de leurs besoins en matière de genre et d’inclusion sociale des femmes ;
  • Appuyer l’unité de suivi évaluation dans la collecte des données et indicateurs de performance liés au genre et à l’inclusion sociale des femmes. 

 

 

NB : Cette liste des taches n’est pas exhaustive.

 

QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCE

  • Diplôme universitaire en santé publique, santé reproductive, en gestion sociale et communautaire, en éducation ou dans un domaine d'études connexe
  • Minimum 2 années d’expérience dans le domaine du genre, de l’éducation, de la prise en charge des personnes vulnérables et ou de survivantes de violences, VIH-SIDA et/ou renforcement des moyens de subsistance ;
  • Expérience avérée (3 ans) dans la mise en œuvre de projets de promotion et d’inclusion du genre avec au moins 2 ans en supervision ;
  • Maîtrise de l'outil informatique, aptitude à animer des groupes de travail et à fédérer les collaborateurs et partenaires ;
  • Aptitude à travailler sous pression et excellente capacité de communication orale et écrite ;
  • Maîtrise d’une langue locale de la zone ;
  • Maîtrise du français exigée et une bonne connaissance de l’anglais sont des atouts.

 

Durée du contrat : CDI

COMMENT POSTULER :

Veuillez nous faire parvenir votre candidature (lettre de motivation, Cv et copie des diplômes en un seul fichier au format Word ou PDF). La lettre de motivation doit spécifier votre localité.  Le fichier doit être renommé: Nom et Prémons_ CGE– 719 ; à travers notre site web :

https://cotedivoire.savethechildren.net/jobs

Nos processus de sélection reflètent notre engagement à protéger les enfants contre tout abus. Nos employés sont aussi divers que les défis auxquels nous sommes confrontés.                                              

Veuillez noter que la date de clôture des candidatures est fixée au 28 Juillet 2019 à minuit.

Nous devons assurer la sécurité des enfants à travers nos processus de sélection, lesquelles reflètent notre engagement à la protection des enfants et incluent des enquêtes de références rigoureuses.

 « Il est porté à la connaissance des candidats que Save the Children International ne demande aucun paiement, ni frais durant tout le processus de recrutement. Toute demande allant dans ce sens doit être immédiatement signalée car contraire aux valeurs et pratiques de notre organisation. »

----------------------------------------------------------

Seul(e)s les candidat(e) s présélectionné(e)s seront contacté(e) s

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Save the Children est un employeur respectueux de l’égalité des chances


Educarriere sur Facebook

News du jour

Magazine