• Cette offre est expirée !

    • Poste : CHARGÉ(E) EN CHEF DE LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE ET DES RELATIONS AVEC LES ACTIONNAIRES
    • Type d'offre : Emploi
    • Métier(s): Economie, Juridique/Droit
    • Niveau(x): BAC+5, BAC+6, BAC+7 et plus
    • Expérience: Minimum 7 ans
    • Lieu: Côte d'Ivoire
    • Date de publication: 15/07/2017
    • Date limite: 26/07/2017 (Expirée)

La BAD 
recrute 

CHARGÉ(E) EN CHEF DE LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE ET DES RELATIONS AVEC LES ACTIONNAIRES

  • Titre du poste: Chargé(e) en Chef de la Gouvernance Institutionnelle et des Relations avec les Actionnaires
  • Grade: PL3
  • Poste N°: 50093594
  • Référence: ADB/17/327
  • Date de publication: 13/07/2017
  • Date de clôture: 26/07/2017
  • Pays: Côte d'Ivoire 

Objectifs

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 80 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été définis pour renforcer la Stratégie décennale, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision pour l’Afrique.

LE COMPLEXE :

Le Président planifie, supervise et administre les activités du Groupe de la Banque. Sous l’orientation des Conseils d’administration, le Président dirige les activités de la Banque et du Fonds africain de développement ; il administre les opérations et les activités conformément aux accords portant création de la Banque et du Fonds africain de développement. Le Président supervise plusieurs départements et divisions, notamment le Cabinet du Président , le Département de l’évaluation indépendante du développement  ; le Département de l’intégrité et de la lutte contre la corruption  ; l’Unité de vérification de la conformité et de médiation  ; le Secrétariat du Comité d’appel des sanctions ; le Tribunal administratif ; le Bureau de l’Auditeur général  ; la Direction de la gestion des risques du Groupe ; le Département du conseil juridique général et des services juridiques  ; le Département de la communication et des relations extérieures ; le Bureau de l’intégrité du personnel et de l’éthique  ; et le Bureau du Secrétaire général et Secrétariat général .

LE DÉPARTEMENT RECRUTEUR :

Le Bureau du Secrétaire général et Secrétariat général de la Banque a pour rôle de faciliter l’atteinte des objectifs énoncés dans la Stratégie décennale de la Banque, le Top 5 et le Modèle de développement et de prestation de services, en rationalisant le processus décisionnel des organes de gouvernance et en forgeant de meilleures relations de travail avec les actionnaires et les pays d’accueil de la Banque. Le Bureau du Secrétaire général et Secrétariat général comprend :

1.   le Bureau du Secrétaire général, qui a aussi la responsabilité de gérer la Section chargée de la gestion des archives et la Section chargée de la politique de gouvernance institutionnelle et des relations avec les actionnaires ;

2.   la Division des affaires et des travaux du Conseil

3.   la Division du protocole, des privilèges et immunités ; et

4.   la Division des conférences et des réunions.

LE POSTE :

Le/la Chargé(e) en chef de la gouvernance institutionnelle et des relations avec les actionnaires dirige la section de la gouvernance institutionnelle et des relations avec les actionnaires, et les principaux objectifs du poste au sein du Bureau du Secrétaire général et Secrétariat général consistent à fournir l’expertise voulue et à servir de point focal pour les questions liées à la gouvernance institutionnelle. Le/la titulaire du poste assiste le Secrétaire général dans la gestion des relations que la Banque entretient avec ses actionnaires et d’autres institutions internationales de financement du développement.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision et l’orientation du Secrétaire général, le/la Chargé(e) en chef de la gouvernance institutionnelle et des relations avec les actionnaires assume les fonctions et responsabilités ci-après.

A.  Servir de point focal pour les questions liées à la gouvernance institutionnelle et, à ce titre

1.   Diriger l’élaboration, l’adoption et la mise en œuvre des politiques concernant les meilleures pratiques de gouvernance institutionnelle pour la Banque ;

2.   Effectuer des recherches, des analyses et élaborer des articles éditables sur les tendances actuelles en matière de gouvernance institutionnelle, ainsi que sur l’impact de ces tendances sur les activités de la Banque ;

3.   Coordonner la rédaction et, s’il y a lieu, les révisions des termes de référence des organes subsidiaires du Conseil des gouverneurs et du Conseil d’administration ;

4.   Se tenir informé(e) des pratiques de gouvernance en cours dans les autres institutions financières internationales et, s’il y a lieu, proposer des améliorations aux Conseils en ce qui concerne i) les processus et procédures d’approbation, et ii) l’efficacité et l’efficience globales ;

5.   Concevoir et coordonner des initiatives de renforcement des capacités dans les nouveaux domaines du savoir en rapport avec la gouvernance institutionnelle, à l’intention du Conseil d’administration, de ses conseillers et des membres de la Haute direction ;

6.   Assurer la liaison avec les complexes et les départements sur les axes de savoir appropriés afin de renforcer le travail du Conseil d’administration ;

7.   Contribuer à la rédaction du rapport annuel du Groupe de la Banque.

B.  Assister le Secrétaire général dans la gestion des relations entre la Banque, ses actionnaires et les autres institutions internationales de financement du développement, et, à cet égard :

1.   Nouer et maintenir des relations avec les points focaux des pays membres et des institutions partenaires ;

2.   Assurer la liaison avec ces points focaux pour préparer les grandes réunions, et accompagner le Secrétaire général à de telles réunions lorsqu’il le souhaite ;

3.   Coordonner l’examen et la préparation des réponses à toutes les correspondances officielles ;

4.   Servir de personne ressource du Bureau du Secrétaire général et Secrétariat général pour ce qui est de la collaboration avec les secrétariats institutionnels des autres institutions financières internationales ;

C.  Effectuer toute autre tâche qui pourrait lui être confiée par le Secrétaire général, y compris la préparation des rapports succincts pour les réunions des Conseils.

Critères de sélection

1.   Être titulaire au moins d’un DESS/DEA/Master 2 ou d’un diplôme équivalent en gouvernance institutionnelle, sciences économiques, gestion, droit des sociétés ou dans une discipline connexe ;

2.   Justifier d’au moins sept (7) années d’expérience pratique pertinente acquise dans une banque multilatérale de développement ou dans une institution analogue ;

3.   Avoir une parfaite compréhension des questions de gouvernance institutionnelle dans les institutions financières internationales ;

4.   L'expérience dans le secteur privé sera un avantage supplémentaire.

5.   Posséder des capacités efficaces de recherche, d’analyse et de rédaction ;

6.   Avoir une bonne compréhension des politiques et stratégies de groupe, et des questions opérationnelles qui touchent les institutions multilatérales de développement ;

7.   Justifier d’une expérience avérée dans les questions liées à l’efficacité du Conseil ;

8.   Avoir de très fortes aptitudes en relations interpersonnelles et en facilitation ;

9.   Être capable de travailler sous pression, de définir les priorités des programmes de travail et d’exécuter de multiples à la fois ;

10.  Être capable de travailler efficacement avec d’autres experts techniques et de la gestion issus de milieux professionnels et d’horizons culturels différents, et être capable de coopérer avec d’autres personnes dans le cadre d’une équipe ;

11.  Posséder d’excellentes capacités de négociation, tout comme une aptitude avérée à présenter des idées et à susciter l’adhésion à ces idées ; avoir une bonne capacité d’écoute, ainsi qu’un sens élevé de l’intégrité, de la discrétion et de la confidentialité ;

12.  Avoir une capacité à concevoir et à appliquer des plans de formation ;

13.  Être capable de communiquer et d’écrire efficacement en français ou en anglais, de préférence avec une connaissance pratique de l’autre langue ;

14.  Être apte à utiliser les applications standard de la suite Microsoft Office (Word, Excel, Access et PowerPoint) ; la connaissance de SAP (ou d’un tout autre système intégré de gestion de documents, voire de progiciels d’analyse de données quantitatives et qualitatives) est un atout. 

 

INFORMATION SUR LE POSTE :

 

LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT A ENGAGÉ LES SERVICES DE GLOBAL CAREER COMPANY LTD POUR FACILITER CE RECRUTEMENT. POUR FAIRE ACTE DE CANDIDATURE, VEUILLEZ CLIQUER SUR « POSTULEZ » COMME AFFICHÉ SUR LA PAGE DE PUBLICATION OU Y ACCÉDER A TRAVERS LE LIEN SUIVANT :

http://careers.pageuppeople.com/455/africa/en/job/971491?lApplicationSubSourceID 

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D'EMPLOI Y AFFÉRENTES. 

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG 


Educarriere sur Facebook

News du jour